IndianTrip

• Vive la globalisation...

Publié dans Journal de bord
L’inde aux indiens, please…Merde
Ces deux dernieres semaines ont ete riches d’enseignements; notamment en terme de mondialisation. Trois exemples:

-L’Inde des ashram
Ah bah elle est belle la spiritualite. Par ashram, on entend spiritualite n’est-ce pas? Je m’attendais a de la simplicite en harmonie au-dela du materialisme et de tout interet. Le Yoga, la meditation et leur gourou ont alors developpe des philosophies lumineuses de bien-etre. Mais alors pourquoi ca pue le fric comme ca?
Je suis alle visiter l’ashram d’Osho, qui fut l’un des plus celebre Gourou. Bref, mes a priori etaient que son enseignement avait cree un systeme coherant ou liberation sexuelle, drogues y etaient integre. En effet, a chacun de juger mais vu de l’exterieur, quelle pitie!!! Si c’est juste pour satisfaire les desirs de riches occidentaux qui y trouve prosperite sans contrainte, ah quoi bon le faire en Inde. La cadre est paradisiaque et le plaisir individuel est le seul objectif a condition d’etre soumi. Foutaise, c’est du loisir et de l’illusion. Et tout ca a cote des bidonvilles... Si c’est ca le monde d’aujourd’hui, alors je me fais moine a la Carl Lewis. Soyez averti.

-La Goa’s attitude
Quelle relation entre une proie touristique et des vautours locaux? Alors va a Goa… On m’avait prevenu que ce petit etat anciennement portugais etait la destination favorite des occidentaux recherchant exotisme et confort. Mais l’envie de rencontrer des routards du monde entien, beigne d’hyppisme, etait trop pregnante. J’ai vite dechante a Calengute ou les paillottes sont plus proche de Miami que de l’Inde, ou les vautours se jetent sur ton porte-feuilles et ou de riches familles dorent au soleil. Heureusement, Palolem, son cadre paradisiaque et ses routards m’ont rassure…

-Terrorism quand tu bous tiens
Eh cet horreur a Bombay. 10 terroristes qui sement la terreur, tuent des innocents et creent des malheurs incommossurables. Il serait facile de se laisser guider par notre rejet spontane et occidental de l’integrisme musulman. La piste pakistaniase n’est plus a demontrer mais allons au-dela d’une analyse purement religieuse. Ces kamikases sur-entraine, sont occidentaux par leur enseignement et leur aspiration, Seulement, ils sont originaires de pays ou la penurie et la misere sont le lot quotidien du peuple. Comment accepter cette opulence occidentale alors que sa famille n’a pas de quoi manger? L’extremisme religieux permet alors de satisfaire son besoin bien occidental de reconnaissance en heros tout en repulsant ce qui fait le malheur de sa famille. “Tu deviendra quelqu’un d’important si tu tue, qui plus est si tu affaiblie l’oppresseur”. Et de nombreux integristes peuvent naitre dans ce bain de frustrations…

N’y voyez dans ces cris que des analyses simplistes. Ces trois exemples montrent tellement ce que je rejete de l’occident mais en meme temps ce dont je suis bien emprunt: individualisme, consommation et frustration. Tout ca pour dire qu’en cette periode de crise economique, tout ca pose franchement question...
Ajouter un commentaire :: Envoyer cet article
Publié à 03:50, le 3/12/2008, Pune
Mots clefs :

Qui suis-je ?

Immersion au sein d'une nouvelle culture et grandir

«  Novembre 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930 

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis
Ecrivez-moi
Flux RSS

Liens amis

Wiki Inde-Mayenne
Wikipedia
L'Olympiakos Niafles
Uniterre Vince

La carte des lieux visités





Rubriques

Dossier Inde
Journal de bord
News
Stage

Mes amis


Article 2 sur 14
Page précédente | Page suivante